Sursaut BnF

Blog des élus de la liste FSU et non-syndiqués au Conseil scientifique de la BnF

Archives de Tag: BU de Nanterre

Motion des personnels de la BU de Paris 10 réunis en assemblée générale ce lundi 20 septembre 2010

Lire la motion

En soutien aux collègues de la BU de Nanterre, une déclaration des élus et des représentants du personnel de la BnF a été faite la 16 septembre

« Réforme du Haut-de-Jardin » à la BnF, « learning center » à Paris 10 : non à la relégation des collections !

Déclaration d’élus et de représentants du personnels de la Bibliothèque nationale de France en soutien aux personnels de la BU de Paris 10

Depuis plus de deux ans, la direction de la Bibliothèque nationale de France tente d’imposer une réforme du « Haut-de-Jardin » (Bibliothèque d’étude) dont les principaux objectifs sont de réduire drastiquement l’offre documentaire et de transformer les salles de lecture en espace où la « détente », la « convivialité » et le « nomadisme » (sic) prendraient le pas sur les conditions propices à l’étude.

Derrière ces objectifs qui se parent de tous les oripeaux de la modernité, à tel point que le simple fait d’émettre une objection serait le signe d’un passéisme consommé, se dessine clairement un nouveau dogme culturel tournant résolument le dos à la définition d’un projet scientifique et d’une politique documentaire cohérents. Aussi les bibliothèques ne devraient plus se singulariser par la qualité de leurs collections mais par « l’attractivité de leurs services ».

Avec la mise en place d’un « learning center » qui menace clairement l’intégrité d’une collection de plus de 165 000 ouvrages, nos collègues de la BU de Paris 10 et leurs usagers sont confrontés à la même problématique. Ils s’y opposent comme nous nous sommes opposés à la réforme du « Haut-de-Jardin ».

Avec raison car les nouveaux défis auxquels les bibliothèques et leurs usagers sont confrontés, l’explosion de la documentation numérique, commandent un renforcement du rôle et des missions des bibliothèques dans le signalement, l’enrichissement, la valorisation et la diffusion des ressources documentaires. En ce sens, les bibliothèques jouent un rôle fondamental dans l’accès du plus grand nombre au savoir : en défendant une vision généreuse et ambitieuse d’une culture partagée, mise au service du progrès humain, seul idéal lui permettant de trouver véritablement un sens ; en étant en capacité de permettre à chacun de s’émanciper, au moins intellectuellement, des contraintes sociales, des pesanteurs culturelles, des effets, particulièrement dévastateurs, dans les temps que nous vivons, des logiques marchandes qui transforment un à un les lieux de culture en galeries commerciales, après avoir fait du monde un marché universel…

Nous sommes solidaires de nos collègues de Paris 10. Avec eux, nous prendrons rapidement les mesures qui s’imposent pour sensibiliser la profession et les usagers et s’opposer à la mise en coupe réglé des bibliothèques.

Paris le 16 septembre 2010

Jean-François Besançon et Cédric Dameron (membre du Conseil d’administration, du Comité technique paritaire de la BnF et du Bureau national du SNASUB-FSU) ; Arnaud Bossuyt, Frédéric Weisz, Idriss Kheroua et Renée Hainaut, membres du Comité technique paritaires de la BnF ; Georges Gottlieb, Bénédicte Hamon, Hélène Raymond et Vincent Boulet, membres du Conseil scientifique de la BnF.

%d blogueurs aiment cette page :